OBSÈQUES DU PREMIER MINISTRE AMADOU GON COULIBALY : UN HOMMAGE NATIONAL RENDU A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

by dunuya / Jul 14, 2020 / 0 comments

Abidjan, le 14 juillet 2020 – Une cérémonie d’hommage de la Nation à l’ex-Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly s’est tenue ce mardi 14 juillet 2020, à Abidjan, sur l’esplanade du palais de la Présidence de la République.

C’était en présence du Président de la République, Alassane Ouattara et de personnalités étrangères, dont le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, les Premiers Ministres de Guinée et du Burkina Faso et le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères.

La ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Kandia Camara, et le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Patrick Achi, ont rendu un hommage à l’illustre disparu, soulignant ses qualités d’homme d’Etat et d’acteur politique animé de la volonté de contribuer au développement du pays.

Kandia Camara a salué la mémoire d’un camarade de lutte, un leader politique déterminé dans les épreuves, de grandes droiture et probité morales. « Il aura été le soleil dans le ciel et nous les étoiles. Il nous a tout donné », a déclaré Kandia Camara.

Pour sa part, Patrick Achi a confié que Amadou Gon Coulibaly était un travailleur acharné, caractérisé par la rigueur, et l’humilité. Ces valeurs qui l’ont guidé toute sa vie en ont fait un homme d’Etat accompli, soucieux de l’intérêt général et de la prospérité de la Côte d’Ivoire.

Pour le Secrétaire Général de la Présidence de la République, Amadou Gon Coulibaly part mais son aventure continue. « L’équipe poursuivra unie et soudée ton œuvre et ton esprit en nous vivra », a-til souligné.

Un défilé militaire suivi de la remise du drapeau de l’Etat à son épouse ont mis fin à cette cérémonie.

Le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, est décédé le 08 juillet, après le Conseil des ministres.

Source : Centre d’Information et de Communication Gouvernementale - CICG

Comments (0)

Leave a comment