Coronavirus : le commissaire principal Charlemagne Bleu dénonce la résurgence des attroupements et bousculades dans les transports en commun

by dunuya / Jun 18, 2020 / 0 comments

Abidjan, le 17 juin 2020 – Au point de presse quotidien sur la maladie à Coronavirus (Covid-19), le mardi 16 juin 2020 à Abidjan-Plateau, le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu, a déploré les attroupements et bousculades constatés ces derniers temps dans les transports en commun, au mépris des mesures sécuritaires et sanitaires édictées.

Pour Charlemagne Bleu, ces attitudes ternissent l'image de la Côte d’Ivoire qui est l’un des pays africains, dont le plan de riposte contre la COVID-19 est classé parmi les mieux élaborés.

Il a saisi l’occasion pour rappeler les uns et les autres à l’ordre, à la discipline et au respect des mesures barrières tant dans le milieu des transports qu’en tout lieu public.

Le conseiller technique du ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Edith Kouassy, a, quant à elle, présenté la répartition des cas positifs par district sanitaire dans la ville d’Abidjan. Les districts sanitaires de Marcory-Treichville avec 29,32%, Cocody-Bingerville avec 28,07%, Yopougon avec 12,76%, Abobo avec 5,51%, Koumassi avec 4,44% et Treichville avec 3,07%.

Face à cette situation, Dr Edith Kouassy a interpellé les maires de ces communes pour qu’ils mènent des actions complémentaires de lutte contre la maladie.

A la date du mardi 16 juin 2020, la Côte d'Ivoire compte 5 679 cas positifs, dont 2 637 guéris, 46 décès et 2 996 cas actifs.

Source : Centre d’Information et de Communication Gouvernementale - CICG

Comments (0)

Leave a comment