Entrepreneuriat : des ex- demandeurs d’emplois deviennent employeurs

by dunuya / Jul 04, 2019 / 0 comments

La Fondation Jeunesse Numérique (FJN), structure affiliée au Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, accompagne les jeunes entrepreneurs évoluant dans les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) à mettre en place des entreprises viables. Depuis 2016, elle a assuré la formation à l’entreprenariat d’une centaine de jeunes au Village des Technologies de l’Information et de la Biotechnologie (VITIB) de Grand-Bassam.

Ainsi, Losséni Bakayoko a bénéficié d’un encadrement pour son projet TAXIPRO. Une plateforme de gestion physique et digitale de véhicules de transport. En 2018, TAXIPRO a réalisé près de 400 millions de FCFA de chiffres d’affaires et offre du travail à de nombreux jeunes.

Promoteur de "LIFI-LED", dans le secteur de l’informatique réseau, Ange Balma, un autre bénéficiaire, a décroché un contrat de 20 millions de dollars sur dix ans avec la ville de Bangui en Centrafrique.

Ces deux projets font partie des 25 Start-ups arrivées à maturité qui ont bénéficié du soutien de la FJN. La directrice exécutive du FNJ, Linda Vallée, dit sa fierté de voir des « demandeurs d’emplois devenir des créateurs d’emplois ».

LA FONDATION JEUNESSE NUMERIQUE

La Fondation Jeunesse Numérique (FJN) a été mise en place par le Ministère de l’Economie Numérique et de la Poste, en collaboration avec plusieurs acteurs clés des TIC du pays, dont le VITIB. Son objectif est de sensibiliser la jeunesse aux TIC, de promouvoir l’innovation numérique chez les jeunes Ivoiriens et d’accompagner la création d’entreprises innovantes dans le secteur des télécoms.

A ce titre, elle met en œuvre un programme d’incubation et d’accélération des start-ups, à travers formation, coaching, mentorat, mise en relation stratégique et aide à la recherche de financement. La sélection se fait par appel à projets. Ceux-ci doivent apporter une solution concrète à un problème de société, en vue d’améliorer le quotidien des populations. La FJN se positionne ainsi comme un acteur majeur dans la création d’emplois dans le domaine des TIC.

Comments (0)

Leave a comment